27 février 2011

COLIQUE

(n.f.) 1. Un mal pour un bien dont ne sait rien si ce n'est qu'on ne sait rien. 2. Procédé par lequel un nourrisson explore les territoires de la patience de ses parents. SYNON. : fatigue, épuisement, pleur, cri. ANTON. : je-t'aime-mon-fils. (attention, ne pas confondre avec le paronyme "colchique" qui n'a rien à voir, ainsi on notera qu'avoir une colique dans les prés est assez peu confortable).

Posté par thesharkisback à 05:24 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur COLIQUE

    al-colique

    La sonorité mot "colique" se rapproche également dangereusement du mot "alcoolique"...coïncidence ??

    Posté par Charline, 28 février 2011 à 13:50 | | Répondre
  • Tu dis ça pour moi ? En effet, il y a là un rapprochement dangereux... voilà de quoi parfaire ma définition du mot. Merci pour le tuyau, j'y travaille...

    Posté par Nicolas, 28 février 2011 à 14:07 | | Répondre
Nouveau commentaire